Les lavoirs de Bagnères-de-Bigorre
Accueil. Revenir à la page "Lavoirs des Hautes-Pyrénées".

Les lavoirs de Bagnères

Sinon, à Bagnères, on trouve des petits lavoirs-abreuvoirs de plein air en dehors de la ville, mais ils sont bien modestes par rapport aux lavoirs traditionnels et ont plus des utilités de source-fontaine et surtout d’abreuvoir.

Revenir à la page "Lavoirs des Hautes-Pyrénées".

1 kilomètre plus haut que celui de la Croix de Manse, se trouve au début du chemin des Portes de Fer cet ancien abreuvoir – lavoir est envahi par la végétation. La partie lavage est presque invisible et détruite.

Sur le chemin de la Croix de Manse vous pouvez trouver cet ensemble : source, abreuvoir et petit lavoir en plein air en bord de route, l'eau y est bien pure et coule abondamment.

Au fond du vallon de Salut prés du CPIE à la « Gourgue » (source) du ruisseau ou l'eau sort d'une limpidité extraordinaire, vous trouverez cet ancien aménagement d'un lavoir avec une seule pierre en « labasse » malheureusement cassée ! La remise en état de ce petit patrimoine serait un plus pour la commune dans ce cadre bucolique et très visité !

N’hésitez pas à nous faire part de vos connaissances sur les lavoirs de Bagnères, merci.

Pour l’instant, un seul lavoir intra-muros a été trouvé :

De l'autre côté de la rue qui passe devant la face sud de la Médiathèque-Place J. CABANIS, le long d'une belle résidence repeinte en orange (ancienne villa Eugénie) dont l'entrée principale se trouve rue Alsace-Lorraine, on peut remarquer ce petit lavoir dont l'origine doit remonter à la fin du XIXe siècle. Il a été refait et est à peine abrité par un petit toit en ardoises avec une petite pierre de lavage en bord d'un ancien ruisseau. Sur cet emplacement il y avait un carrefour de plusieurs petits canaux tous rebouchés depuis et l'on peut encore y apercevoir une grille d'écoulement .

Peu de traces de lavoirs intra-muros à Bagnères. Il faut dire qu’autrefois de nombreux canaux parcouraient la ville (sans compter l’Adour).

On trouvait également des lavoirs au hameau de Lesponne (commune de Bagnères) pour lesquels nous avons créé une page spéciale.

Enfin, M. Daniel Mur nous envoie cette ancienne lithographie (XIXe siècle), intitulée « moulin et villa à Bagnères-de-Bigorre » et dans laquelle on s’aperçoit de la présence d’un lavoir.

Une petite pierre à laver servait également à l’hôtel Tivoli, sur le petit ruisseau l’Aygue-Tébio qui descend du vallon de Salut.

C’est avenue Prosper-Noguès, à l’indication fléchée sur la photo.